Quel salaire pour un agent de sécurité en 2018

Qu’il travaille de jour ou de nuit, l’agent de sécurité ne perçoit pas le même salaire. En effet, le travail de nuit bénéficie de majoration pouvant aller de 10 à 25 % du salaire de base en fonction de l’entreprise pour laquelle il travaille. Si la hauteur du salaire correspond généralement au SMIC, quel salaire pour un agent de sécurité en 2018 est-il possible de prévoir ?

L’agent de sécurité

Les agents de sécurité travaillent notamment pour des sociétés de sécurité privée et sont ensuite dispatchés auprès d’autres entreprises pour fournir des prestations de services en termes de sécurité, de surveillance, d'assistance aux personnes, d’intervention incendie, etc. L’agent de sécurité peut également directement être employé par une entreprise ayant des besoins constants et disposant de sa propre équipe de sécurité. Le salaire de l’agent variera principalement en fonction du travail de nuit, les dimanches ou les jours fériés.

Son salaire minima

Selon l’avenant du 9 septembre 2016, qui a été étendu à l’ensemble des entreprises de sécurité privée via l’arrêté du 26 décembre 2016, les salaires minima des employés d’une société de prévention et de sécurité sont fixés depuis le 1er janvier 2017. Les montants minima ont été fixés par rapport à un contrat de travail comprenant une moyenne de 151,67 heures travaillées par mois. Ainsi, le salaire pour un agent de sécurité en 2018 avoisine les 1500 € par mois. En 2017, au moment de l’application de la nouvelle grille de salaire, la rémunération de base d’un agent de sécurité commençait à hauteur de 1498,50 € pour un agent de sécurité de l’échelon 2, de niveau 2 et de coefficient 120. En 2018, le SMIC horaire a augmenté, d’où la hausse des salaires.

Les primes

De plus, lorsque l’on se pose la question ”quel salaire pour un agent de sécurité en 2018 ?”, il ne faut pas oublier d’ajouter les différentes primes qui viendront s’ajouter au salaire de base. Il s’agit notamment de la prime de panier et de la prime d’ancienneté. La première est valable dès lors qu’un agent de sécurité effectue au moins 7 heures de travail continu ou en horaire décalé. Cette prime est de 3,53 €.

Les organismes de formation

Maintenant que nous savons quel salaire pour un agent de sécurité en 2018, voici quelques informations pour exercer ce métier. Premièrement, il faut suivre la formation adaptée, ce qui est possible auprès d’un organisme comme Thésée Formation qui propose une soixantaine d’offres de formations dans le domaine de la sécurité et de la sûreté : formations cynophile, formations sécurité, formations sécurité incendie, formations aéroportuaire, formations secourisme, etc. Les formations qui intéressent l’agent de sécurité sont nombreuses, il peut ainsi en suivre une pour obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Grands Événements (CQP ASGE), ou plus classiquement une Certification de Qualification Professionnelle d’Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS), etc.